La calvitie : infos, conseils et traitements

La calvitie : infos, conseils et traitements

Vue d’ensemble de la perte de cheveux


La perte de cheveux peut affecter seulement votre cuir chevelu ou tout votre corps. Elle peut être le résultat de l’hérédité, de changements hormonaux, de conditions médicales ou de médicaments. N’importe qui peut perdre ses cheveux, mais c’est plus fréquent chez les hommes.

La calvitie se réfère généralement à la perte excessive de cheveux de votre cuir chevelu. La chute héréditaire des cheveux avec l’âge est la cause la plus fréquente de calvitie. Certaines personnes préfèrent laisser leur perte de cheveux suivre son cours non traitée et non cachée. D’autres peuvent le couvrir avec des coiffures, du maquillage, des chapeaux ou des foulards. D’autres encore choisissent l’un des traitements disponibles pour prévenir la perte de cheveux et restaurer la croissance.

Avant de poursuivre le traitement de la perte de cheveux, discutez avec votre médecin de la cause de votre perte de cheveux et des options de traitement.

Calvitie : Symptômes

La perte de cheveux peut se manifester de différentes façons, selon sa cause. Elle peut survenir soudainement ou graduellement et n’affecter que votre cuir chevelu ou tout votre corps. Certains types de perte de cheveux sont temporaires et d’autres sont permanents.

Les signes et symptômes de perte de cheveux peuvent inclure :

Perte de cheveux : Causes

Les gens perdent environ 100 cheveux par jour. Ceci ne cause généralement pas d’amincissement notable des cheveux du cuir chevelu parce que de nouveaux cheveux poussent en même temps. La chute des cheveux se produit lorsque ce cycle de croissance et de chute des poils est perturbé ou lorsque le follicule pileux est détruit et remplacé par du tissu cicatriciel.

La perte de cheveux est généralement liée à un ou plusieurs des facteurs suivants :

  • La cause la plus commune de perte de cheveux est une condition héréditaire appelée calvitie masculine ou féminine. Elle survient habituellement graduellement avec l’âge et selon des schémas prévisibles – une chute des cheveux et des taches de calvitie chez les hommes et l’amincissement des cheveux chez les femmes.
  • Changements hormonaux et conditions médicales. Diverses affections peuvent causer une perte de cheveux permanente ou temporaire, y compris des changements hormonaux dus à la grossesse, à l’accouchement, à la ménopause et aux problèmes thyroïdiens. Les conditions médicales incluent l’alopécie areata (al-o-PEE-she-uh ar-e-A-tuh), qui cause une perte de cheveux inégale, des infections du cuir chevelu comme la teigne et un trouble de traction des cheveux appelé trichotillomanie (trik-o-til-o-o-MAY-nee-uh).
  • Médicaments et suppléments. La perte de cheveux peut être un effet secondaire de certains médicaments, comme ceux utilisés pour le cancer, l’arthrite, la dépression, les problèmes cardiaques, la goutte et l’hypertension artérielle.
  • Radiothérapie à la tête. Les cheveux peuvent ne plus repousser comme avant.
  • Un événement très stressant. De nombreuses personnes souffrent d’un amincissement général des cheveux plusieurs mois après un choc physique ou émotionnel. Ce type de perte de cheveux est temporaire.
  • Certaines coiffures et traitements. Une coiffure excessive ou des coiffures qui tirent vos cheveux serrés, comme les nattes de porc ou les cornrows, peuvent causer un type de perte de cheveux appelé alopécie de traction. Les traitements capillaires à l’huile chaude et les permanentes peuvent causer une inflammation des follicules pileux qui entraîne la chute des cheveux. En cas de cicatrisation, la perte de cheveux pourrait être permanente.
  • Facteurs de risque
  • Un certain nombre de facteurs peuvent augmenter votre risque de perte de cheveux, y compris :
  • Antécédents familiaux de calvitie, dans l’une ou l’autre des familles de vos parents
  • Âge
  • Perte de poids importante
  • Certaines conditions médicales, comme le diabète et le lupus
  • Stress
  • Prévention
  • La plus grande partie de la calvitie est causée par la génétique (calvitie masculine et calvitie féminine). Ce type de perte de cheveux n’est pas évitable.
  • Antécédents familiaux (hérédité).

Ces conseils peuvent vous aider à éviter les types de perte de cheveux évitables :

  • Évitez les coiffures serrées, comme les tresses, les brioches ou les queues de cheval.
  • Évitez de vous tordre, de vous frotter ou de vous tirer les cheveux de façon compulsive.
  • Traitez vos cheveux en douceur lors du lavage et du brossage. Un peigne à dents larges peut aider à prévenir l’arrachement des cheveux.
  • Évitez les traitements durs tels que les rouleaux chauds, les fers à friser, les traitements à l’huile chaude et les traitements permanents.
  • Évitez les médicaments et les suppléments qui pourraient causer la perte de cheveux.
  • Protégez vos cheveux du soleil et d’autres sources de lumière ultraviolette.
  • Arrêtez de fumer. Certaines études montrent un lien entre le tabagisme et la calvitie chez les hommes.
  • Si vous êtes traité par chimiothérapie, demandez à votre médecin de vous prescrire un capuchon réfrigérant. Ce capuchon peut réduire le risque de perte de cheveux pendant Cla chimiothérapie.

Chute de cheveux des femmes anxieuses, causes et mesures


On dit que les femmes perdent naturellement entre 50 et 100 cheveux par jour. Les cheveux plus longs ont tendance à faire paraître le volume de la perte de cheveux plus important, mais cette quantité de perte de cheveux est un phénomène physiologique, il n’y a donc pas lieu de s’en inquiéter.
Cependant, si vous avez toujours l’impression de perdre des cheveux, certains facteurs peuvent être à l’origine de cette perte et vous devez prendre des mesures. Dans cet article, nous allons examiner les principales causes de la chute des cheveux chez les femmes et ce qu’il faut faire pour y remédier.

Quelles sont les causes de la chute des cheveux chez les femmes ?


Tout d’abord, examinons quelques-unes des causes de la chute des cheveux chez les femmes

Perturbation du cycle de croissance des cheveux due au vieillissement


En vieillissant, le cycle de croissance de nos cheveux est plus facilement perturbé. En particulier, la “période de repos” entre la perte de cheveux et le début d’une nouvelle pousse s’allonge, et nos cheveux deviennent plus fins et plus sujets à tomber, ce qui permet de sentir plus facilement que nous avons perdu du volume.

Mauvaise circulation sanguine.


Si vous avez un cuir chevelu dur, vous risquez davantage d’avoir une mauvaise circulation sanguine. Les follicules pileux sont reliés aux capillaires du cuir chevelu, et une mauvaise circulation sanguine rend difficile l’accès des aliments aux follicules pileux. En conséquence, les cheveux deviennent plus fins et plus sujets à la chute. Comme le cuir chevelu est situé à l’extrémité du corps, il est par nature difficile pour le sang de circuler. C’est pourquoi vous devez être particulièrement conscient de la nécessité d’améliorer la circulation sanguine vers le cuir chevelu.

Troubles du mode de vie.



De nombreuses femmes ont tendance à perturber leur mode de vie en raison de leur travail et de la garde de leurs enfants. Les perturbations du mode de vie, telles que le manque de nutrition et de sommeil, inhibent la création de nouvelles cellules dans le corps, ce qui entraîne la perte de cheveux et les cheveux fins. En plus de modifier votre mode de vie irrégulier, il est important de maintenir l’équilibre hormonal en ayant une alimentation équilibrée et en soulageant le stress au quotidien.

Coloration et permanente excessives.


Les traitements répétés des cheveux qui utilisent des produits chimiques tels que la couleur, la décoloration et les permanentes dures en peu de temps peuvent également endommager les cheveux et augmenter leur chute.
Les produits chimiques utilisés dans les permanentes et les couleurs de cheveux endommagent non seulement les cheveux mais aussi le cuir chevelu. Lorsque les produits chimiques entrent en contact avec le cuir chevelu, celui-ci devient rugueux et inhibe la production de cheveux. Si vous êtes préoccupé par la perte de cheveux ou les dommages causés à vos cheveux, il est préférable d’éviter autant que possible ces traitements capillaires.

Perte de cheveux saisonnière.


L’importance de la perte de cheveux varie selon les saisons, et le changement de saison entre le printemps et l’automne a tendance à être particulièrement important en termes de perte de cheveux. Il n’y a donc pas lieu de trop s’inquiéter de la perte de cheveux à cette époque de l’année, même si elle est un peu plus fréquente.

Vous avez la même coupe de cheveux depuis longtemps.
Garder la même coiffure pendant de longues périodes peut également entraîner une perte de cheveux plus importante. Faites particulièrement attention aux coiffures qui tirent vos cheveux en queue de cheval, car cela peut facilement exercer une pression sur vos cheveux et votre cuir chevelu, ce qui entraîne une plus grande perte de cheveux. Au lieu d’attacher vos cheveux toute la journée, il est recommandé de les laisser tomber et de laisser le cuir chevelu se reposer.
Vous voulez également éviter de garder vos cheveux au même endroit en permanence. L’essentiel est d’essayer de changer de coiffure et de raie autant que possible pour réduire la tension sur votre cuir chevelu.

Perte de cheveux après l’accouchement


Il n’est pas rare de constater une augmentation temporaire de la perte de cheveux après l’accouchement. En effet, l’équilibre hormonal change considérablement pendant la grossesse et le cycle de croissance des cheveux est affecté, laissant derrière lui des cheveux qui auraient dû tomber à ce moment-là, mais qui restent intacts.
Lorsque l’équilibre hormonal revient après l’accouchement, les cheveux qui ont été laissés pendant la grossesse et ceux qui doivent tomber normalement après l’accouchement tomberont en même temps. Dans ce cas, il n’y a fondamentalement pas lieu de s’inquiéter, car de nouveaux cheveux repousseront une fois que le cycle de croissance des cheveux sera revenu à la normale.
Cependant, si le stress, le manque de sommeil ou le déséquilibre nutritionnel dû à l’emploi du temps chargé de la garde des enfants et des tâches ménagères se poursuit, il peut provoquer la chute des cheveux en rond. Faites très attention à votre mode de vie après l’accouchement.

Conseils pour prévenir la chute des cheveux au quotidien


Voici un aperçu de quelques habitudes de vie visant à prévenir la chute des cheveux et de ce à quoi il faut faire attention en matière de soins capillaires.

Ne vous lavez pas trop les cheveux.


Certaines personnes, surtout en été, se lavent les cheveux deux fois par jour, le matin et le soir, en raison du caractère gras, de l’odeur et de la viscosité de leur cuir chevelu. Cependant, veillez à ne pas trop vous laver les cheveux, car cela peut entraîner leur chute.
En principe, en été, vous pouvez vous laver les cheveux et le cuir chevelu tous les jours pour éliminer le sébum et la sueur de vos cheveux et de votre cuir chevelu et pour les garder propres, mais une fois par jour devrait suffire. Pendant les mois d’hiver secs, une fois tous les deux jours suffit, selon l’état et l’âge de votre cuir chevelu.

Une chose à garder à l’esprit concernant le shampoing est que de nombreuses femmes ont tendance à avoir le cuir chevelu sec, et l’utilisation de shampoings forts sur un cuir chevelu sec peut provoquer un dessèchement et des dommages supplémentaires. En outre, si la perte de cheveux est préoccupante, un shampoing hypoallergénique est recommandé. Des shampooings contenant des ingrédients moins irritants, comme ceux contenant des ingrédients nettoyants à base d’acides aminés, sont maintenant disponibles, alors faites un effort conscient pour en choisir un qui n’irrite pas vos cheveux. Cependant, faites attention aux “conservateurs” contenus dans le shampoing. Les shampooings contenant des conservateurs peuvent provoquer la chute des cheveux.

Par conséquent, faites attention aux ingrédients de votre shampoing, mais lavez vos cheveux en douceur tous les jours. Un simple rinçage à l’eau chaude suffit pour éliminer la saleté de vos cheveux.

Il est utile de se masser le cuir chevelu lors du shampoing.
Essayez de masser votre cuir chevelu lorsque vous vous shampouinez pour améliorer la circulation sanguine et vous assurer que vos cheveux sont bien nourris. De temps en temps, il est recommandé de se faire masser la tête dans un salon de coiffure.
Pour un massage du cuir chevelu, vous pouvez utiliser une brosse de massage ainsi que vos doigts. Pressez la brosse contre votre cuir chevelu et massez votre cuir chevelu avec juste assez de force pour vous sentir bien et faire bouger votre cuir chevelu.

Brosse pour enlever la saleté du cuir chevelu et des cheveux
Le brossage est une partie importante de votre routine quotidienne de soins capillaires. Le brossage permet non seulement de démêler les noeuds et les enchevêtrements dans les cheveux, mais il aide aussi à éliminer la saleté du cuir chevelu et des cheveux. De plus, il aide à répartir le sébum du cuir chevelu dans les cheveux, ce qui contribue à les hydrater.

Améliorez votre mode de vie.


Comme nous vous l’avons déjà dit, il est important de revoir et d’améliorer vos habitudes de vie quotidiennes ainsi que le soin des cheveux. Les habitudes de vie idéales sont notamment les suivantes.

● Dormez au moins 6 heures.
Adoptez un régime alimentaire bien équilibré.
Déstressant.
S’abstenir de consommer du tabac et de l’alcool.

Les cellules qui composent vos cheveux sont fabriquées et se développent pendant le sommeil. Une bonne nuit de sommeil chaque jour est essentielle pour réguler le cycle de croissance des cheveux et prévenir leur chute.

En matière d’alimentation, la clé est d’être proactif dans la consommation d’acides aminés et de protéines, qui sont les principaux composants des cheveux. Vous devez également inclure un bon équilibre de vitamines et de minéraux qui aident à la croissance de cheveux sains. Manger trop de gras ou de malbouffe est une bonne idée à éviter, car cela peut retarder la croissance de cheveux sains.

Si vous ne pouvez pas vous nourrir uniquement de nourriture, nous vous recommandons d’utiliser des compléments alimentaires. Parmi les meilleures, on trouve celles qui contiennent de la biotine, des protéines et des vitamines B. La biotine est un type de vitamine essentiel à la santé des cheveux, de la peau et des ongles, les protéines sont le principal composant des cheveux et les vitamines du complexe B sont nécessaires à l’organisme pour absorber les protéines que vous consommez.

Conclusion:


La cause de la perte de cheveux est cachée dans divers aspects de notre vie quotidienne, mais je pense que vous avez appris que le mode de vie y est pour beaucoup. L’été est trop chaud et le stress a tendance à s’accumuler. Devenons bons en matière de climatisation et de ventilateurs, et trouvons des moyens de rester détendus !

Pour tout vos besoins en référencement internet ou formation SEO, consulter référencementprofessionnel.net