La calvitie : infos, conseils et traitements

La calvitie : infos, conseils et traitements

Vue d’ensemble de la perte de cheveux


La perte de cheveux peut affecter seulement votre cuir chevelu ou tout votre corps. Elle peut être le résultat de l’hérédité, de changements hormonaux, de conditions médicales ou de médicaments. N’importe qui peut perdre ses cheveux, mais c’est plus fréquent chez les hommes.

La calvitie se réfère généralement à la perte excessive de cheveux de votre cuir chevelu. La chute héréditaire des cheveux avec l’âge est la cause la plus fréquente de calvitie. Certaines personnes préfèrent laisser leur perte de cheveux suivre son cours non traitée et non cachée. D’autres peuvent le couvrir avec des coiffures, du maquillage, des chapeaux ou des foulards. D’autres encore choisissent l’un des traitements disponibles pour prévenir la perte de cheveux et restaurer la croissance.

Causes et remèdes perte de cheveux

Avant de poursuivre le traitement de la perte de cheveux, discutez avec votre médecin de la cause de votre perte de cheveux et des options de traitement.

Calvitie : Symptômes

La perte de cheveux peut se manifester de différentes façons, selon sa cause. Elle peut survenir soudainement ou graduellement et n’affecter que votre cuir chevelu ou tout votre corps. Certains types de perte de cheveux sont temporaires et d’autres sont permanents.

Les signes et symptômes de perte de cheveux peuvent inclure :

Éclaircissage progressif sur le dessus de la tête. Il s’agit du type de chute de cheveux le plus courant, affectant à la fois les hommes et les femmes au fur et à mesure qu’ils vieillissent. Chez les hommes, les cheveux commencent souvent à reculer par rapport au front en une ligne qui ressemble à la lettre M. Les femmes conservent généralement la ligne des cheveux sur le front, mais ont un élargissement de la partie dans leurs cheveux.
Taches chauves circulaires ou irrégulières. Certaines personnes ont des zones lisses et chauves de la taille d’une pièce de monnaie. Ce type de perte de cheveux n’affecte généralement que le cuir chevelu, mais elle se produit parfois aussi dans les barbes ou les sourcils. Dans certains cas, votre peau peut devenir irritante ou douloureuse avant que les poils ne tombent.
Dévissage soudain des cheveux. Un choc physique ou émotionnel peut provoquer le relâchement des cheveux. Des poignées de cheveux peuvent se détacher lors du peignage ou du lavage des cheveux ou même après un léger tiraillement. Ce type de perte de cheveux cause habituellement l’amincissement général des cheveux et non des plaques chauves.
Perte de cheveux sur tout le corps. Certaines affections et certains traitements médicaux, comme la chimiothérapie contre le cancer, peuvent entraîner la perte de cheveux sur tout le corps. Les cheveux repoussent généralement.
Taches d’écaillage qui s’étendent sur le cuir chevelu. C’est un signe de teigne. Elle peut s’accompagner de cheveux cassés, de rougeurs, de gonflements et, parfois, de suintements.
Quand consulter un médecin ?
Consultez votre médecin si votre enfant ou vous êtes en détresse à cause de la perte de cheveux et que vous voulez poursuivre le traitement. Consultez également votre médecin si vous remarquez une perte de cheveux soudaine ou inégale ou une perte de cheveux plus importante que d’habitude lorsque vous peignez ou lavez vos cheveux ou ceux de votre enfant. La chute soudaine des cheveux peut signaler une condition médicale sous-jacente qui nécessite un traitement.

Causes de la chute des cheveux

Perte de cheveux : Causes

Les gens perdent environ 100 cheveux par jour. Ceci ne cause généralement pas d’amincissement notable des cheveux du cuir chevelu parce que de nouveaux cheveux poussent en même temps. La chute des cheveux se produit lorsque ce cycle de croissance et de chute des poils est perturbé ou lorsque le follicule pileux est détruit et remplacé par du tissu cicatriciel.

La perte de cheveux est généralement liée à un ou plusieurs des facteurs suivants :

  • La cause la plus commune de perte de cheveux est une condition héréditaire appelée calvitie masculine ou féminine. Elle survient habituellement graduellement avec l’âge et selon des schémas prévisibles – une chute des cheveux et des taches de calvitie chez les hommes et l’amincissement des cheveux chez les femmes.
  • Changements hormonaux et conditions médicales. Diverses affections peuvent causer une perte de cheveux permanente ou temporaire, y compris des changements hormonaux dus à la grossesse, à l’accouchement, à la ménopause et aux problèmes thyroïdiens. Les conditions médicales incluent l’alopécie areata (al-o-PEE-she-uh ar-e-A-tuh), qui cause une perte de cheveux inégale, des infections du cuir chevelu comme la teigne et un trouble de traction des cheveux appelé trichotillomanie (trik-o-til-o-o-MAY-nee-uh).
  • Médicaments et suppléments. La perte de cheveux peut être un effet secondaire de certains médicaments, comme ceux utilisés pour le cancer, l’arthrite, la dépression, les problèmes cardiaques, la goutte et l’hypertension artérielle.
  • Radiothérapie à la tête. Les cheveux peuvent ne plus repousser comme avant.
  • Un événement très stressant. De nombreuses personnes souffrent d’un amincissement général des cheveux plusieurs mois après un choc physique ou émotionnel. Ce type de perte de cheveux est temporaire.
  • Certaines coiffures et traitements. Une coiffure excessive ou des coiffures qui tirent vos cheveux serrés, comme les nattes de porc ou les cornrows, peuvent causer un type de perte de cheveux appelé alopécie de traction. Les traitements capillaires à l’huile chaude et les permanentes peuvent causer une inflammation des follicules pileux qui entraîne la chute des cheveux. En cas de cicatrisation, la perte de cheveux pourrait être permanente.
  • Facteurs de risque
  • Un certain nombre de facteurs peuvent augmenter votre risque de perte de cheveux, y compris :
  • Antécédents familiaux de calvitie, dans l’une ou l’autre des familles de vos parents
  • Âge
  • Perte de poids importante
  • Certaines conditions médicales, comme le diabète et le lupus
  • Stress
  • Prévention
  • La plus grande partie de la calvitie est causée par la génétique (calvitie masculine et calvitie féminine). Ce type de perte de cheveux n’est pas évitable.
  • Antécédents familiaux (hérédité).

Ces conseils peuvent vous aider à éviter les types de perte de cheveux évitables :

  • Évitez les coiffures serrées, comme les tresses, les brioches ou les queues de cheval.
  • Évitez de vous tordre, de vous frotter ou de vous tirer les cheveux de façon compulsive.
  • Traitez vos cheveux en douceur lors du lavage et du brossage. Un peigne à dents larges peut aider à prévenir l’arrachement des cheveux.
  • Évitez les traitements durs tels que les rouleaux chauds, les fers à friser, les traitements à l’huile chaude et les traitements permanents.
  • Évitez les médicaments et les suppléments qui pourraient causer la perte de cheveux.
  • Protégez vos cheveux du soleil et d’autres sources de lumière ultraviolette.
  • Arrêtez de fumer. Certaines études montrent un lien entre le tabagisme et la calvitie chez les hommes.
  • Si vous êtes traité par chimiothérapie, demandez à votre médecin de vous prescrire un capuchon réfrigérant. Ce capuchon peut réduire le risque de perte de cheveux pendant la chimiothérapie.