Perte de cheveux chez les enfants – Causes et traitements

Cela peut sembler une possibilité lointaine, mais il y a des enfants qui souffrent d'amincissement ou de calvitie, même à un très jeune âge. Des études montrent qu’en moyenne 3% du nombre total de visites dans certaines cliniques pédiatriques sont dues à la perte de cheveux chez les enfants.

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette condition. Cependant, dans la plupart des cas, l'état peut être inversé, même sans intervention médicale. On utilise généralement certains produits de repousse des cheveux ou on introduit d'autres stratégies pour favoriser la croissance des cheveux et les résultats ont été positifs dans la plupart des cas.

Alopécie Areata

Bien que plus fréquente chez les adultes, l'alopécie areata peut aussi toucher les jeunes enfants. C'est une maladie auto-immune, où le système immunitaire du corps attaque les follicules pileux, ce qui conduira éventuellement à la calvitie s'il n'est pas traité correctement.

Bien qu’aucun médicament spécifique ne puisse guérir l’alopécie, les médecins prescrivent souvent des toniques ou d’autres médicaments pour favoriser la croissance des cheveux. Cependant, rien ne garantit qu'une fois les cheveux repoussés, ils resteront pour de bon.

Effluvium télogène

Cette affection résulte souvent de facteurs tels que chirurgie, blessures, traumatismes, stress et même forte fièvre. Au cours de ces situations, les follicules pileux restent dans une phase de repos qui rend difficile la reconstitution des cellules et la production de nouveaux cheveux. Les médecins essayaient souvent de trouver la cause première de la perte de cheveux chez les enfants avant de leur prescrire des produits pour la croissance des cheveux.

Teigne

C'est l'infection fongique la plus courante qui peut affecter non seulement les cheveux sur le cuir chevelu, mais également les cils et les sourcils. Ce parasite peut pénétrer profondément dans les follicules pileux et les tiges, ce qui amincit les cheveux et éventuellement les fait tomber.

Votre pédiatre peut vous prescrire un médicament antifongique qui doit être appliqué sur la zone touchée. Parfois, on administre à l'enfant des médicaments par voie orale qui peuvent tuer le champignon dans les 8 semaines. Un shampooing spécial antifongique est également souvent prescrit.

Certains enfants perdront également leurs cheveux s'ils subissent un traumatisme tel que les tirer ou les stresser. Il est également déconseillé de soumettre les cheveux des enfants à des permanentes, des teintures capillaires et d’autres traitements capillaires trop souvent. Cependant, une fois que le facteur déclenchant de la perte de cheveux chez les enfants est identifié et traité, les dommages sont arrêtés et les cheveux reprennent leur croissance.


Achetez nos produits naturels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code