Perte excessive de cheveux après la grossesse: causes et remèdes

La joie de la maternité s'accompagne de nombreux problèmes indésirables. Dès qu'elles accouchent, certaines femmes subissent une grave chute de cheveux. Il est normal de perdre plus de cheveux que d'habitude au cours des premiers mois suivant l'accouchement. Vous devrez vous rappeler que vous n'irez pas chauve. Vos domaines vont se développer dans les 6 prochains mois et il n'y a donc pas lieu de paniquer. La perte de cheveux après la grossesse s'appelle la perte de cheveux post-partum et c'est un processus naturel. En termes médicaux, il s'agit d'effluves de Telogen.

Quelles sont les causes de la perte de cheveux post-partum?

Habituellement, seulement 85 à 95% de vos cheveux poussent, tandis que 5 à 15% sont au repos. Ces cheveux tombent après la phase de repos, généralement pendant le brossage ou le shampooing. Ces cheveux sont remplacés par la croissance de nouveaux brins. En moyenne, une femme jette pas moins de 100 fils par jour. La grossesse provoque des variations dans les niveaux d'hormones. L'œstrogène prolonge le stade de croissance des cheveux. Par conséquent, il y aura moins de brins au repos et moins de chutes chaque jour. Mais après l'accouchement, vos niveaux d'œstrogènes sont variés et le nombre de cheveux au repos est plus important. Ce processus peut durer de 6 à 12 mois avant que vous ne redeveniez normal.

La perte de cheveux n'affecte pas toutes les femmes de la même manière. Certains perdent plus de cheveux alors que d'autres peuvent même ne pas le remarquer.

Qu'est-ce que tu es censé faire?

· Ne panique pas. Évitez de vous stresser. Le stress peut causer plus de chute de cheveux. Restez calme et profitez de la maternité.

· Adoptez un régime alimentaire sain et équilibré contenant des fruits et des légumes. Ceux-ci contiennent des flavinoïdes et des antioxydants qui protégeront vos follicules pileux. Incluez des aliments contenant des vitamines B, E et C, du zinc et de la biotine pour favoriser la croissance et la santé des cheveux.

· Soyez très doux en brossant, en shampooing et en huilant vos mèches. Utilisez uniquement des produits capillaires de bonne qualité. Brossez vos cheveux uniquement avec un peigne à grandes dents. Gardez vos cheveux et vos appareils ménagers propres. N'utilisez pas de produits chimiques tels que sprays pour cheveux et parfums.

· Évitez d'utiliser des sèche-cheveux, des repasseuses, des redresseuses et des bigoudis. Ne faites pas de traitements à base de produits chimiques pendant cette période.

· Rencontrez votre médecin et vérifiez si vous présentez des symptômes de thyroïdite post-partum.

· Évitez les coiffures qui endommagent vos cheveux. Ne tressez pas, ne roulez pas et ne tirez pas vos cheveux. Laissez-le perdre et libre.

· Si la perte est trop importante, coupez-les un peu. Les mèches courtes évitent la pression sur les follicules pileux.

Au lieu de paniquer au sujet de petits détails et de problèmes, concentrez-vous sur votre bébé. Ce sont les moments spéciaux de votre enfant. Ne le gâtez pas en vous inquiétant d'un problème temporaire qui va se corriger dans quelques mois.


Achetez nos produits naturels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code